Le recyclage des déchets

Nous allons parler du recyclage des déchets et plus précisément en France ! Chaque pays fonctionne différemment, alors avant de parler de leur recyclage, il est important en amont d’en produire le moins possible ! Pour cela, nous conseillons d’adopter une vie qui se rapproche au mieux du zéro déchet ! Mais qu’est-ce qu’un mode de vie zéro déchet en France ? (Vous pouvez cliquer ICI pour plus de détails !)

Pourquoi le recyclage des déchets est important ?

Pour commencer, le recyclage des déchets est bénéfique pour la planète. Il existe encore des décharges à ciel ouvert qui polluent notre environnement.

LES AVANTAGES DU RECYCLAGE

Les déchets sur nos cartes postales

Déchets dans un filet sur la plage

Tout d’abord, nous voyons tous encore beaucoup la présence de déchets lorsqu’on s’éloigne un peu des paysages “carte postale” ou “Instagram”. Effectivement, les décharges qu’elles soient enfouies ou à ciel ouvert polluent les sols et les nappes phréatiques, et malheureusement laissent dans la nature des substances qui sont toxiques pour la faune et la flore d’où l’intérêt du recyclage.

Notre planète s’épuise en ressource

Puis, la deuxième raison est de pouvoir économiser nos ressources ! Effectivement, notre planète et ses ressources ne sont pas illimitées que ce soit l’eau, les métaux, le sable ou encore le pétrole. Et nous avons déjà consommé une grande partie ces ressources. Mais la Terre a mis des milliers d’années à les créer. Il faut donc économiser les ressources encore disponibles, et c’est ce que tente de faire le recyclage ! Par exemple, le recyclage du plastique permet d’économiser du pétrole. Le carton recyclé permet d’économiser du bois et donc de préserver nos forêts. Puis les canettes recyclées permettent d’économiser des métaux. Enfin, le recyclage du verre, permet d’économiser du sable.

À savoir que dans les années à venir, la planète risque de manquer de certaines ressources, il est indispensable de se préparer à ce genre de situation.

QUE DES AVANTAGES ?

Cependant, le recyclage peut avoir quelques aspects contraignants. Premièrement, le recyclage peut demander beaucoup d’énergie pour transformer à nouveau les produits. Deuxièmement, les produits finis ne peuvent pas toujours atteindre les mêmes critères et caractéristiques qu’un produit non recyclé. Par exemple, cela impact les couleurs qui sont moins vives ou l’aspect du produit qui est moins lisse.

Alors la question ne se pose plus : Il faut recycler et correctement !

À savoir qu’il est possible de transformer des bouteilles plastiques en pull-over, ou encore des briques de lait en papier toilette !

Trions nos déchets ! Recyclage des déchets en France : comment ça marche ?

Voici un article afin d’expliquer comment recycler vos déchets. Eh oui, cela est plus complexe que ce que l’on pense ! Le problème est que la plupart du temps nous n’effectuons pas le tri correctement, et cela en fait perdre son intérêt et ses bénéfices.

Tout d’abord, voici l’explication de quelques symboles que l’on peut voir sur les emballages. Et souvent le sens n’est pas celui qu’on croit !

LES LOGOS DU RECYCLAGE

Premièrement, le logo point vert est un logo universel. Mais attention, il ne signifie en aucun cas que nous pouvons recycler l’emballage. En outre, il indique que la marque de l’emballage adhère et contribue financièrement au dispositif de gestion des déchets d’emballages ménagers. Ce n’est donc pas un logo qui renseigne sur le fait que le produit soit recyclable !

Puis, la poubelle noire avec une croix signifie de ne pas jeter les emballages dans une poubelle classique.

En général, ces déchets ne vont ni dans les poubelles de tri ni dans la poubelle classique ! Par exemple, les ampoules ou les piles. Il faut mettre ce type de déchets dans des poubelles spéciales ou en déchèterie.

L’anneau Möbius est un logo international. Il indique que l’emballage est recyclable. Bac à tri (le bac vert avec le couvercle jaune)

Enfin, il y a aussi le logo français Triman qui indique que le produit est recyclable. Mais il n’est pas présent sur tous les emballages.

AVANT DE VOUS EXPLIQUER PLUS EN DÉTAILS, LES DÉCHETS QUE L’ON PEUT METTRE DANS LE BAC À TRI SONT :

Les cartons (boîtes de céréales, chaussures, colis, etc.), les emballages métalliques (boîtes de conserves), les papiers, les journaux et les emballages plastiques.

poubelle de recyclage

LE RECYCLAGE DES DÉCHETS CARTONS ET PAPIERS

D’où provient le carton ?

Tout d’abord, ce sont les arbres qui permettent de produire du carton. Ils sont donc peu polluants. Mais les industriels ajoutent des additifs qui peuvent être polluants lors de la fabrication. Donc l’industrie du carton et du papier polluent comme toutes les industries pour transformer les arbres en carton.

La matière première étant le bois, on peut se demander si l’industrie du papier détruit nos forêts ? C’est plus ambiguë que cela, parce que les industries replantent systématiquement des arbres après les récoltes. Il est préférable pour les industries d’entretenir les forêts pour ne pas être en manque de matière première ! Après, on peut se poser la question, si les forêts sont entretenues correctement. Mais également si les industries tiennent compte de la faune et de la biodiversité ! Et pour plus d’informations, cliquez ici

Le carton est la plupart du temps du carton déjà recyclé !

Décoration végétale éco-responsable

Nous recyclons déjà la plupart des déchets en carton et papier que nous achetons. Il sont déjà recyclés en partie ou à 100%. En France, nous récupérons le carton que nous broyons, trions puis trempons dans un bain. Nous transformons cette pâte en bobines de papier. Pour finir, nous pouvons utiliser ces bobines pour faire des enveloppes, du papier toilette, ou encore des briques de lait !

Les déchets en carton et papier sont les déchets qui demandent le moins d’énergie. On peut dire que le carton est le plus simple à recycler en comparaison avec des déchets métalliques, en verres et en plastique.

LE RECYCLAGE DES DÉCHETS PLASTIQUES

Tout d’abord, en France, la presse a donné une très mauvaise image de cette matière si controversée depuis quelques années ! Alors qu’il y a du bon et du mauvais comme partout !

Pour les emballages plastiques, le recyclage des déchets c’est un peu plus particulier !

Il ne faut pas recycler les films plastiques, comme les sachets plastiques, les films pour pack d’eau, les pots de yaourts, les boites à œufs en plastique et les barquettes alimentaires.

POURQUOI ?

Il a été considéré que ce n’est pas rentable de les recycler. Cela demande trop de traitements, de stockage pour peu de matière. En France, nous incinérons ces produits pour qu’ils soient valorisés énergétiquement ou nous les envoyons dans les décharges. Vous pouvez cliquer ICI sur les lieux où sont entreposés nos déchets plastiques. Cependant, il est probable que ces exceptions soient recyclées dans les années à venir.

Si l’emballage recyclable a un bouchon, vissez-le et jetez-le avec l’emballage.

Nous souhaitons juste souligner un point pour la réutilisation des contenants en plastique. Il est judicieux de les réutiliser ! Cependant, il est déconseillé lorsque que cela concerne la nourriture, les cosmétiques, les boissons ou toute autre substance dans lesquelles peuvent migrer des additifs du contenant ! Sauf si le fabriquant vous indique que vous pouvez le réutiliser.

POURQUOI ? ON VOUS EXPLIQUE TOUT !

Tout simplement car lorsque nous fabriquons un produit en plastique, il respecte un certain cahier des charges (CDC). Ce CDC ne tient pas compte de la réutilisation. Par exemple, si vous achetez des barquettes de glaces et que vous souhaitez les réutiliser. Le cahier des charges peut indiquer par exemple que le contenant en plastique doit résister à des températures très basses, mais en aucun cas ne résiste à de fortes températures ou au micro-onde. Si vous réutilisez la barquette au micro-onde, il est fort probable que les substances migrent dans vos aliments !

Mais si vous utilisez cette barquette pour ranger des fournitures, non alimentaires ou cosmétiques, dans ce cas-là il n’y a aucun risque !

UN AUTRE EXEMPLE !

Il en est de même pour les bouteilles d’eau en plastique, fabriquées pour être utilisées une seule fois ! Donc réutiliser une bouteille en plastique et remettre de l’eau régulièrement dedans est déconseillé ! Il faut tout simplement utiliser une gourde (en inox, plastique ou autre), mais qui sera conçue uniquement pour contenir de l’eau. Ainsi, voici des gourdes made in France ICI.

Et comment on recycle ce plastique ?

Avant tout, nous divisons le plastique en deux catégories pour le recyclage : le PET (Polytéréphtalate d’éthylène), plastique transparent et le PEHD (Polyéthylène haute densité), plastique en général des bouteilles opaques.

Dans les deux cas, des organisations lavent et trient pour enlever toute trace de colle.

Pour le PET, les déchets sont ensuite mis dans l’eau et deux types de déchets vont être séparés : Le PEHD des bouchons va flotter et le PET va couler (paillette des bouteilles). Ces paillettes sont ensuite pressées et broyées pour obtenir des paillettes uniformes. Puis, des industries peuvent transformer les paillettes en textile polyester ou en nouvelles bouteilles.

En ce qui concerne le PEHD, c’est le même principe mais ils serviront à faire des bouteilles, des chaises de jardin, arrosoir, etc.

Et pour ce qui est des autres plastiques (parce qu’il en existe plusieurs types), ils ne sont malheureusement pas recyclés pour l’instant !

Vitral fait à partir de bouteilles en plastiques colorées.

LE RECYCLAGE DES DÉCHETS CANETTES ET BOÎTES DE CONSERVE

Comment le recycler ?

Des ouvriers trient les déchets métalliques puis les passent dans un four à basse température pour enlever les impuretés comme les vernis ou les étiquettes. Ils sont ensuite broyés. Après cela, les déchets sont chauffés à 1600°C. C’est un processus qui est énergivore. En général, ils transforment l’acier sous forme de plaque et l’aluminium sous forme de lingots. Les transformateurs créent ensuite de nouveaux objets comme des boîtes de conserves, des appareils ménagers ou encore des pièces automobiles.

Faut-il le recycler ?

Un déchet métallique est chauffé à très haute température et demande ainsi beaucoup d’énergie. Cependant, il est toujours plus respectueux pour l’environnement de recycler les objets métalliques que de les laisser dans la nature évidemment. Ce sont des substances très polluantes pour l’environnement et pour les océans (qui coulent et qu’on ne voit pas !). Donc avant d’acheter des emballages ou des objets métalliques, réfléchissez bien si vous en avez vraiment besoin. Ou s’il n’y a pas un autre produit équivalent. À savoir que l’extraction des métaux et très polluante à hauteur des autres industries !

Ainsi, pour les produits métalliques, il est judicieux de les réutiliser pour autre chose si vous en trouvez l’utilité !

LE RECYCLAGE DES DÉCHETS EN VERRE

Premièrement, le verre provient du sable, il n’est donc pas très polluant. En revanche, ce qui peut être néfaste, c’est la quantité de sable utilisée pour cette industrie. Effectivement, déplacer du sable c’est modifier la faune, la flore et l’habitat de certaines espèces. Le sable utilisé dans cette industrie n’est pas le sable des déserts mais le sable qui est présent dans la mer.  De plus, la transformation du sable en verre est aussi énergivore. Il faut donc monter à haute température pour obtenir un produit fini.

Comment le recycler ?

Tout d’abord, trouvez le conteneur à verre le plus près de chez vous et jetez vos emballages en verre préalablement triés : seules les bouteilles, les flacons, pots en verre sont à recycler.

Vous ne pouvez donc pas recycler les verres de tables, la vaisselle en porcelaine, les vases ou les ampoules.

Pourquoi le recycler ?

La raison est différente de celle des plastiques : ce type de verre fond à des températures trop élevées pour être recyclable facilement.

En France, nous trions manuellement le verre pour éliminer tout autre produit qui ne serait pas du verre. Ensuite, nous le broyons et chauffons à 1400°C associé avec de la silice, de la soude, du calcaire et du colorant. La pâte chauffée est ensuite mise dans un moule pour obtenir un nouvel objet comme un bocal, une bouteille ou un flacon.

On réutilise !

Mais aussi, pour les déchets en verre, il est bien de les réutiliser si possible ! Les bocaux, bouteilles en verre peuvent être utilisés facilement (pour mettre des fruits à coque, ou la lessive faite maison). De plus, les déchets en verre seront vos meilleurs amis si vous souhaitez adopter une vie zéro déchet. Enfin, cliquez ICI pour plus d’informations sur le zéro déchet.

Bouteilles consignées, réutilisables.

LE RECYCLAGE DES DÉCHETS ENCOMBRANTS ET SPÉCIAUX

Vous pouvez amener vos déchets trop volumineux et spéciaux (peintures, pneus, textiles…) à la déchèterie. Cependant, pour tout ce qui est produit avec des solvants, il est fortement déconseillé de les jeter à la poubelle ou de les rincer ainsi que de jeter l’eau sale dans l’évier ! Ces produits peuvent être toxiques, ainsi ils doivent être déposés à la déchèterie pour être traités

De plus, une déchèterie n’est pas une décharge ! En France nous trions, recyclons et valorisons, 55% des déchets en déchèterie. Avant de jeter quoi ce soit à la déchèterie, essayez de vous demander si quelqu’un n’aurait pas besoin de cet objet. Le but de la réutilisation et de donner une seconde vie au produit qui est la meilleure façon de recycler. Vous pouvez donc revendre vos objets d’occasion à prix réduit, ce qui permet aussi de faire des économies ! Ou encore de donner vos objets à des associations comme Emmaüs. 

LE COMPOSTAGE : RECYCLAGE DES DÉCHETS ORGANIQUES

Avant tout, les matières qui vont au compostage sont les suivants :

  • Des épluchures, les coquilles d’œuf.
  • Les déchets alimentaires.
  • Résidus végétaux (branches feuilles …).
  • Papiers essuie-tout.
  • Café à filtre et dosettes.

Mais petite parenthèse pour ce qui est du marc à café, vous pouvez l’utiliser comme gommage sous la douche !

Comment composter ses déchets ?

Pour ceux qui habitent dans des maisons avec un jardin, il est possible de faire son compost. En effet, vous pouvez acheter votre propre composteur car il en existe plusieurs sur le marché.

Ensuite, pour ceux qui habitent en ville, renseignez-vous s’il n’y a pas des zones de compostage mises en place dans votre quartier ! Et si ce n’est pas le cas, pourquoi pas le créer ? Les limites sont seulement celles que vous vous imposez ! Voici un site qui vous donne un peu plus de détails sur le compostage.

Enfin, informez vous aussi sur le fonctionnement d’un composteur, il y a certaines indications à respecter !

EN CONCLUSION

Donc ce qu’il faut retenir de cet article ? C’est d’être conscient de l’impact de nos déchets ! Et aussi, de se poser la question lorsque nous consommons quelque chose, l’emballage doit-il être jeté, recyclé ou réutilisé ?

La réponse n’est jamais oui ou non, il y a toujours un « mais » ou une petite nuance qu’il est important de connaître ! Cependant c’est beaucoup plus subtil que ça ! Nous vivons dans un monde très complexe, où nous pensons que chacun doit être conscient.

Le recyclage est bénéfique pour la planète ! Cependant, il ne faut pas uniquement compter dessus !

Et pour finir, nous espérons que cet article vous a plu et qu’il vous a aidé à y voir plus clair. Si vous souhaitez plus de détails sur le recyclage de vos déchets, nous vous conseillons d’aller sur le site de votre ville ou de votre commune.